E4b113a1 fe5e 43ea b57f f462b7c2b3c8

COMMUNIQUÉ DE l'UD FO de la Marne du 28/01/2019

Cher(e)s camarades,

 

Comme indiqué dans les dernières communications de l’UD, je reviens vers vous afin de vous informer sur l’avancée des mobilisations et la décision prise par la CE de l’UD Marne réunie lundi 28 janvier au soir.

Face à la tentative de récupération « macronienne » de la crise actuelle qui ne fait que conforter les revendications et positions portées par la cgt-FO depuis plusieurs années,

Face à l’instrumentalisation des doléances des citoyens pour légitimer la politique de casse des services publics et de destruction de nos garanties collectives,

Face à la grossière tentative de division des travailleurs,

A une très large majorité (une abstention et un contre), les membres de la CE  de l’UD ont pris leur responsabilité et décidé d’appeler fermement à la journée de grève et manifestation interprofessionnelle du mardi 5 février prochain ainsi qu’a rejoindre le rassemblement prévu le jeudi 7 février à Paris.

 

Ainsi, comme l’écrivent elles-mêmes les fédérations de fonctionnaires, ces 2 dates ne s’opposent pas.

Bien au contraire l’une appelle l’autre et toutes 2 répondent à la fois à la résistance sans faille de nos camarades retraités (RAPPEL : LES ACTIFS SONT APPELES A REJOINDRE LES RETRAITES SUR LES LIEUX DE RASSEMBLEMENT) et aux suites de la journée interpro du 9 octobre dernier, journée très réussie et qu’il aurait sans doute été de bon ton d’entendre plutôt que de la gommer médiatiquement parlant.


La proximité des ces deux dates signifie clairement, que c’est le rapport de force et la mobilisation interprofessionnelle que nous voulons et que à cet effet, nous œuvrons pour une jonction des combats et résistances avec pour seul objectif syndical : faire aboutir les revendications des travailleurs organisés.

 

Aucun doute n’est possible, même lors de ses vœux, le chef de l’état n’a eu que mépris et condescendance.

Les morts, les blessés, les mutilés, les jeunes mis à genou ? RIEN, NADA

Sa réponse : une loi liberticide dite « anti-casseur » avec fichage des manifestants, usage d’armes prohibés en Europe…

 

A la soif de démocratie, il répond, sur une idée originale du secrétaire général de la CFDT, par une grande tournée électorale sur deniers publics, s’appuyant sur l’illusion d’une pseudo démocratie directe plébiscitaire aboutissant inéluctablement à la toute puissance d’un homme élu directement (à l’opposé même du fonctionnement de la cgt-fo qui demande à des instances de mettre en œuvre les orientations décidées par les adhérents réunis en congrès)

 

Aux revendications, il répond contre-réforme des retraites, destruction de l’assurance chômage, démantèlement et privatisation des services publics et de la protection sociale collective, poursuite de l’austérité, destruction de l’école républicaine, sélection élitiste pour l’accès aux études, mise à mort du droit du travail, des statuts et conventions collectives …

 

Et pendant ce temps-là, il lutte contre les chômeurs plutôt que contre le chômage, il maintient le gel du point d’indice et la quasi non-revalorisation des pensions et minima sociaux, il distribue des milliards et des milliards en dividende (57), il pérennise par voie législative le CICE (40 milliards), il oublie la lutte contre l’évasion fiscale (80 à 100 milliards) …

 

C’est donc avec force nous souscrivons à la déclaration de la CE Confédérale du 24 janvier dernier et nous engageons dans l’action :

« Compte tenu de la gravité  de la situation et de la nécessité de construire le rapport de force  interprofessionnel, la Exécutive soutient les fédérations, unions départementales et syndicats qui appellent à la mobilisation, y compris par la grève, le mardi 5 février sur ses revendications »

 

POUR RESISTER REVENDIQUER RECONQUERIR

PARCE QUE LE SYNDICALISME EST ATTAQUÉ

TOUTES ET TOUS EN MOUVEMENT

 

Mardi 5 février : RENDEZ-VOUS à 10H à REIMS (accueil à l’UD dès 9H)

 

Jeudi 7 février : « TOUS A MATIGNON POUR ALLER CHERCHER LE POGNON » ( voir le communiqué de l’UIAFP)

Un car est en cours de location. Même si nous n’avons pas encore toutes les informations, face à vos nombreuses sollicitations, nous vous informons que les INSCRIPTIONS sont d’ores et déjà ouvertes.

Sylvie Szeferowicz

Secrétaire Générale

communiqué déclaration udfo ud marne secrétaire générale