Public-Privé : NON A LA RETRAITE PAR POINTS
- CONTRE LA RÉFORME MACRON -


Retraite aux Flambeaux Rassemblement "Faites du bruit" le JEUDI 13 FÉVRIER à 18 h 30

Manifestation le JEUDI 20 FEVRIER 2020 à 10 h

 

En direct d'INSTAGRAM et de TWITTER

Manifestation du 11 janvier à REIMS

Prise de parole de la secrétaire générale de l'Union Départementale des Syndicats Force Ouvrière de la Marne.

 

Reims - 11-01-20 - udfo51

Que Fait-on ? ON CONTINUE !

Cher(e)s camarades,

Jeudi 20 FEVRIER, vous le savez, toutes les fédérations et la confédération font des communiqués, des déclarations, des tracts, nous sommes appelés à une nouvelle journée de grève et manifestation.
Nous entrerons dans la 13ème semaine de mobilisation !!!

N’en doutons pas, nous vivons une page de l’histoire de la classe ouvrière.

Mais face à l’obscurantisme qui nous gouverne, c’est peut-être même une page de l’histoire de France que nous vivons.

La déliquescence de la gouvernance de notre pays, qui se gargarise de soi-disant chiffres extraordinaires sur le champ de l’emploi (mais qu’est-ce qu’un emploi quand celui-ci permet à peine de survivre ??!!) n’est plus à démontrer et les derniers épisodes rocambolesques des élections municipales à Paris n’en sont qu’une démonstration supplémentaire.

La Rome antique serait de retour ?

 

Et pendant ce temps-là, dans la vraie vie avec les vrais gens :

  • 12ème semaine de mobilisation par la grève, la manifestation et toutes les actions menées quotidiennement à travers le pays et au-delà (grève et manifestation en Belgique, Espagne, Italie pour ne parler que des pays européens).
  • 6ème semaine de grève des avocats,
  • Nouvelle journée noire dans les transports -
  • Entrée du monde de la recherche universitaire à compter du 5 mars
  • Mobilisation des saisonniers (notamment dans les stations de ski) face à la mise en œuvre de la 2ème étape de la contre-réforme de feu l’assurance chômage
  • Condamnation implacable de prétendu projet par les plus hautes instances (conseil d’état, Sénat, instances militaires, instances de la protection sociale y compris les collèges employeurs…), qu’on ne peut soupçonner le moins du monde d’avoir un quelconque caractère révolutionnaire.

 

La liste ne peut-être exhaustive, ce projet ne trouvant, en dehors de l’élite actuellement au pouvoir, aucun point d’appui que ce soit dans le monde politique, syndicale, économique, administratif, étudiant, retraités, bref : citoyen

Et ce n’est pas en s’appuyant sur ces fidèles chroniqueurs des chaines infos, en faisant disparaitre le sujet des écrans comme on met la poussière sous le tapis que la colère s’apaisera.
Elle est présente sans discontinuer depuis plusieurs années (Loi Travail, puis Nuit debout, puis les ordonnances travail, puis la ZAD de Notre dame des Landes, puis les gilets jaunes, puis la loi de transformation de la fonction public et maintenant les retraites et la contre-réforme du bac).

Mais il s’obstine et s’étonne que le caractère démocratique et républicain de notre pays soit désormais interrogé.

Alors mes camarades, et ce n’est pas de la méthode Coué ou de « l’auto-conviction », la victoire est à notre portée il n’y là-dessus aucun doute.

Et de toutes façons il n’y a pas d’autre solutions ; la balkanisation de notre pays étant à travers toutes ces destructions et celles à venir (nouvelle phase de décentralisation notamment) l’objectif final, pour rester mesurée, que tout individu, qui plus est nous syndicaliste de la Cgt-FO issue de la résistance, attaché à notre République Une, Indivisible et Laïque ne peut que combattre.

A PARTIR DU LUNDI 17 FEVRIER, LE PROJET DE LOI DE DESTRUCTION DE NOTRE SYSTEME DE RETRAITE ARRIVE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE.

POUR SE FAIRE ENTENDRE, ET PUISQUE LES MÉDIAS GOUVERNEMENTAUX CACHENT LA RÉALITÉ

RENDEZ-VOUS JEUDI 20 FEVRIER DANS VOS VILLES, SUR VOS LIEUX DE VACANCES, POUR DIRE LE REJET DE TOUTES LES COUCHES DE POPULATION

 

 

 

Homme poing leve

 

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
17/02/2020

Jules valles

IMPORTANT DERNIERE MINUTE :

LA SOUS-PRÉFECTURE DE REIMS, SI ELLE AUTORISE LE RASSEMBLEMENT ET LA PETITE MANIF CENTRE VILLE DE DEMAIN JEUDI 13 MARS

INTERDIT PUREMENT ET SIMPLEMENT, ET SANS AUCUNE EXPLICATION LES FLAMBEAUX

 

FAUT PAS QU’ON NOUS VOIT ?

ALORS ON VA NOUS ENTENDRE !!!

SIFFLETS, VIEILLES CASSEROLES, PERCUSSIONS, PRENEZ TOUT CE QUE VOUS POUVEZ POUR

FAIRE DU BRUIT

ET RENDEZ-VOUS DEMAIN 18H30 PLACE D’ERLON

 

À CHÂLONS, LA PRÉFECTURE, ELLE, N’A PAS INTERDIT LES FLAMBEAUX

RENDEZ-VOUS 17H30 MAISON DES SYNDICATS

 

MAIS ENTRE NOUS, DÉJÀ 2 « RETRAITES AUX FLAMBEAUX » (UNE DES SYNDICATS, UNE DE L’OFFICE DU TOURISME)

AUCUN DÉGAT

PAS UN FEU DE POUBELLE

 

IL EST OÙ L’ÉTAT DE DROIT ?

ELLE EST OÙ LA RÉPUBLIQUE UNE ET INDIVISIBLE ?

ÇA SERT À QUOI LES BEAUX MOTS ISSUS DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE AU FRONTON DES MAIRIES :
ÉGALITÉ - LIBERTÉ - FRATERNITÉ ?

IL EST OÙ LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME ET DES LUMIÈRES ?
Loudspeaker 309554 1280FAITES-VOUS ENTENDRE

Que Fait-on ? ON CONTINUE !

Cher(e)s camarades,

Voici le communiqué de l’intersyndicale nationale sur les suites de la mobilisation qui, si elle n’apparait plus médiatiquement, n’a pas pour autant disparue loin s’en faut puisque les provocations et la répressions ne font que s’accroitre.

C'est certain, cette gouvernance de notre pays joue aux apprentis sorciers et tirent sur l’élastique sans se souvenir que quand l’élastique cède on est toujours surpris !

Cette gouvernance de notre pays réprime, gaze, incarcère, bafoue les plus élémentaires droits de l’homme, quelque soit l’âge et le sexe.

Cette gouvernance de notre pays s’assoit, toute honte bue, sur des siècles d’histoire.

Des lumières aux conquêtes du Conseil National de la Résistance en passant par la révolution française et le front populaire, rien ne trouve grâce aux yeux de ses gestionnaires, rien n’a de valeur en dehors de la finance et d’un capitalisme sauvage.

Ici, un communiqué intersyndical du secteur de l’enseignement (il faut le faire savoir, ils viennent arrêter nos enfants au sein même des lycées de la République !) que je vous invite à lire.

Ci-dessous, étant mère de famille, forcément adhérente à une assos de parents d’élève, je pense aussi utile de partager avec vous l’appel reçu cette semaine de la part de la FCPE.
Ce n’est pas leur rôle premier et ce n’est pas leur habitude, mais la situation est telle, situation purement et simplement antidémocratique et anti-républicaine, que cette association n’a pas non plus d’autres choix que d’appeler à la résistance.
 


Fcpe logoNos enfants ne sont pas
des zéros !


La situation est intolérable ! Ça suffit !
La FCPE accompagnée d’une délégation d’élèves du lycée Eugène-Valin de La Rochelle (17) se rassemblera vendredi 7 février à 14h devant le ministère, place Jacques-Bainville à Paris, pour demander l’annulation de l’attribution de zéros pour 14 élèves lors de l’épreuve du 20 janvier dernier. Elle demande à être reçue par le ministre afin que sa requête soit entendue pour tous les élèves potentiellement concernés. La fédération invite tous les parents d’Ile-de-France et les enseignants à venir soutenir sa demande devant le ministère et les parents des autres départements à se rassembler pacifiquement à la même heure devant les rectorats et les établissements.


Rendez-vous vendredi 7 février
à 14h à Paris
et partout en France

France bleu homme logo   Des parents et des élèves manifestent  [...]
 


 

 

Pour notre département, l’intersyndicale rémoise s’est réunie dès ce vendredi matin, sur Chalons le bureau de l’UL se réuni avec sa nouvelle secrétaire, Sara, ce mardi.

Il est certain que nous entrons de nouveau dans une période un peu délicate en raison des congés scolaires qui, du fait des zones, se déroulent sur 4 semaines pleines.

Mais on a tenu, (et avec quel panache !) sur la période de Noël et on tiendra sur cette période avec en ligne de mire de grandes actions autour de la journée du 8 mars pour que les droits des femmes dépassent la bonne conscience de l’écriture inclusive.

Lors du bureau de lundi, à ma question : « que fait-on ? » vos élus ont répondu d’une seule voix : « ON CONTINUE »

 

En prévision donc sur Reims :

  • Mardi 11, distribution de tracts au centre-ville à 17 h, chaque organisation en apporte 250.
    Jeudi 13, retraite aux flambeaux à 18 h 30. La CGT en commande 300, les autres organisations en paient 50.
  • Vendredi 14,  action devant le rectorat à 14 h à l'occasion de l'arrivée d'une nouvelle rectrice, organisée par le secteur éducation. Idée d’un « flash mob »
  • Mardi 18, distribution de tracts place des Droits de l'Homme à 17 h, chaque organisation en apporte 250.
    Jeudi 20, manifestation à 10 h maison des syndicats.

 

Homme poing leve

 

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
09/02/2020

Acculés...

Cher(e)s camarades,
 

ACCULÉS, ILS S’EN PRENNENT AUX ENFANTS
ACCULÉS, ILS TENTENT DE NOUS MUSELER
ACCULÉS, ILS COMPTENT SUR LA TERREUR

MAIS LA CLASSE OUVRIÈRE DIGNE ET COMBATIVE
NE RENONCE PAS
RÉSISTE, REVENDIQUE POUR MIEUX RECONQUÉRIR

Et pendant-là des primes sont données à des non-grévistes à la SNCF (2020 01 30 communique fo cheminotscommuniqué fo cheminots), des lycéens et des enseignants sont poursuivis, les CARSAT vont fermer,Se curite sociale comm des fe de rations cgt fo sud cfe cgc 28 01 2020 1 page 001 et même face à un suicide celles et ceux qui ont porté le cri de désespoir de la camarade Christine RENON sont sanctionnés.

clic inFOrmations : toutes consacrées à l’école et à ce qui s’y passe actuellement en termes de violence contre toute dissidence d’où qu’elle vienne.Enseignants, personnels de direction et même lycéens sont poursuivis, sanctionnés (Y COMPRIS POUR AVOIR PERMIS LA PUBLICITÉ SUR LE SUICIDE DE CHRISTINE RENON DANS LE RESPECT DES DERNIÈRES VOLONTÉS DE CETTE DIRECTRICE D’ÉCOLE), arrêtés, placés en garde à vue. Et ce sans information des parents, sans accès à un avocat.

Toutes Mes Amitiés Syndicalistes

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
07/02/2020

Saez paroles

Nouveau !

Date de dernière mise à jour : 17/02/2020

Tract 20 fevrier couleur page 001Greve et manif 6 fevrier x3 instagram 1 jpg

Photo en tete 5 decembre udfo51En tete reims 2019 12 10En tete greve 12 12 2019En tete reims mardi 17 12 2019En tete greve 9 janvier 2020En tete manifestation 11 janvier 2020En tete greve manifestation 14 janvier 2020En tete greve manifestation 16 janvier 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tete retraite au flambeau 23 janvier 2020