Pour continuer à défendre la classe ouvrière, préservez-vous !

Archives de la GRÈVE contre la Réforme des Retraites

49.3 : une brutalité anti-républicaine !

Cher(e)s camarades,

Impossible de passer à côté de la dernière brutalité anti-républicaine de la gouvernance de notre pays :

samedi soir après avoir soigné l’image d’un gouvernement au travail pour faire face au COVID-19, dit coronavirus, et en passant sous silence l’état réel des services de santé et de secours « à l’os » comme le disait un ancien secrétaire général de notre organisation, l’arme du 49.3 a été dégainée en catimini.
 

Dès samedi soir des rassemblements spontanés se sont formés.
Ainsi, Dimanche sur Reims, 2 rassemblements ont eu lieu Place Royale et à la Sous-Préfecture ainsi que devant la Préfecture à Châlons.
 

L’intersyndicale nationale se réunie Lundi.
 

Ici dans la marne, une « répétition » en vue du dimanche 8 mars est déjà programmée pour le mardi 3. ET, À CETTE HEURE, VOUS Y ÊTES TOUS CONVIÉS.

Quoiqu’il en soit vous serez tenu au courant au fil de l’eau, même si cela fait beaucoup, la situation l’exige ET SACHANT qu’il nous faut nous préparer à une réaction dès cette semaine, Jeudi ?

 

En attendant pour le moment, reste de prévu :

 

  • UN RASSEMBLEMENT DIMANCHE 8 MARS À 14H30 ESPLANADE SIMONE VEIL (place de l’Hôtel de Ville de Reims) POUR LA DEFENSE D’UNE ÉGALITÉ HOMME FEMME RÉELLE : prises de parole syndicale et associative, animations « bonne enfant »
  • ET À PARTIR DU 5 MARS : l’enseignement supérieur, les facs, la recherche s’arrêtent.

 

Homme poing leve

Amitiés syndicalistes et résistantes

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
02/03/2020

Journée Internationale des Droits des Femmes

Dans le contexte actuel, la journée internationale de lutte pour les droits des femmes
le 8 mars prend une dimension toute particulière
dans le combat pour l’égalité tout au long de la vie entre les femmes et les hommes.


Ici dans la marne, FO, la FSU et Solidaires se sont donc rencontrées ce vendredi 22 février afin d’organiser des actions revendicatives, conviviales et festives.
 

Rendez-vous est d’ores et déjà fixé le Dimanche 8 Mars à 14h30 Place Simone Veil à Reims (c’est la place de l’hôtel de Ville). Sous réserve des autorisations

Nous contactons actuellement des associations et avons prévu de reprendre « A cause de Macron » qui tourne actuellement sur les réseaux sociaux en revêtant vêtements d’infirmier, bleus de travail, tabliers et toques de cuisiniers et autres tenues de travailleurs… et de chanter et faire chanter.
Et bien entendu chaque organisation prendra la parole

 

Afin de se préparer un tout petit peu, une répétition est programmée le mardi 3 mars à partir de 17h00 à la Maison des Syndicats - 15 Bd de la Paix - Reims
Vous êtes toutes ET TOUS les bienvenus.
Une chose est sûre, « on va bien se marrer et c’est toujours ça de pris »

Une rentrée ancrée sous le signe de la Résistance !

Cher(e)s camarades,

Chaque jour apporte son lot de contre-réformes plus régressives les unes que les autres.

La marche forcée vers une « servitude volontaire » n’est plus à démontrer et la place de la Cgt-FO dans la résistance du peuple travailleur non plus !

Après avoir quitté les pseudos concertations du sieur Delevoye, partenaire privilégié des assureurs et autres fonds de pension, notre organisation a réuni le 21 septembre à Paris, et sous un soleil radieux, au moins 15 000 militants venus de tout le pays.

Et c’est le CCN des 25 et 26 septembre qui a unanimement décidé de rejoindre la grève déclenchée par les organisations syndicales de la RATP (après la réussite du vendredi noir, le 13.09.19) « à partir du 5 décembre 2019 » et d’en faire une grève INTERPROFESSIONNELLE avec l’exigence claire du retrait de la contre-réforme visant notre système de retraite.

En cette fin février 2020, la mobilisation, si elle prend d’autres formes, s’élargie encore et encore.
Et même si elle fait face à un Etat de plus en plus autoritaire, qui réprime et terrorise y compris la jeunesse, la mobilisation touche désormais toutes les couches de la société.

Nous avons indéniablement mis en lumière toutes les incohérences, tous les mensonges et autres fallacieux arguments à la mode « novlangue » (du type « la guerre c’est la paix ») de cette funeste contre-réforme.
Parlementaires, Sénateurs, instances de toute la protection sociale, Conseil d’Etat, et même du côté des militaires, personne, ni salariés (sauf la CFDT et l’UNSA), ni patronat, ni professions libérales (7ème semaine de grève totale des avocats), ni même tout récemment l’association des maires de France n’ont pu apporter le moindre soutien, le moindre avis favorable.

Alors ne nous laissons pas abattre par la désinformation médiatico-financière !
La résistance, que nous appelions de nos vœux lors de notre dernier congrès confédéral à Lille en avril 2018, est là et bien là.
Elle s’enracine et s’organise envers et contre tout.

C’est ainsi que le DIMANCHE 8 MARS, FO, la FSU et Solidaires, décident ici dans la marne, de faire de la « journée des droits des femmes » une journée d’action festive, conviviale et REVENDICATIVE !
Sous réserve des autorisations préfectorales, nous vous donnons rendez-vous à Reims à 14H30 Esplanade Simone VEIL (Hôtel de Ville).
Au programme : interventions de syndicalistes et de représentants d’association, chorégraphie, chant … une chose est sûre : « on rigolera » !

Et à l’appel de l’intersyndicale nationale réunie ce jeudi 20 février au soir, mobilisons dès aujourd’hui pour faire du jeudi 31 mars une journée de grève et manifestation massive à travers tout le pays et ici, dans nos villes, au plus proche de tous les travailleurs et au cœur des débats parlementaires.

Homme poing leve

 

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
24/02/2020

Manifestation du 11 janvier à REIMS

Prise de parole de la secrétaire générale de l'Union Départementale des Syndicats Force Ouvrière de la Marne.

Reims - 11-01-20 - udfo51

13ème semaine de mobilisation !

Cher(e)s camarades,

Jeudi 20 FEVRIER, vous le savez, toutes les fédérations et la confédération font des communiqués, des déclarations, des tracts, nous sommes appelés à une nouvelle journée de grèves et manifestations.
Nous entrerons dans la 13ème semaine de mobilisation !!!

N'en doutons pas, nous vivons une page de l’histoire de la classe ouvrière.

Mais face à l’obscurantisme qui nous gouverne, c’est peut-être même une page de l’histoire de France que nous vivons.

La déliquescence de la gouvernance de notre pays, qui se gargarise de soi-disant chiffres extraordinaires sur le champ de l’emploi (mais qu’est-ce qu’un emploi quand celui-ci permet à peine de survivre ??!!) n’est plus à démontrer et les derniers épisodes rocambolesques des élections municipales à Paris n’en sont qu’une démonstration supplémentaire.

La Rome antique serait de retour ?

Et pendant ce temps-là, dans la vraie vie avec les vrais gens :

  • 12ème semaine de mobilisation par la grève, la manifestation et toutes les actions menées quotidiennement à travers le pays et au-delà (grève et manifestation en Belgique, Espagne, Italie pour ne parler que des pays européens).
  • 6ème semaine de grève des avocats,
  • Nouvelle journée noire dans les transports -
  • Entrée du monde de la recherche universitaire à compter du 5 mars
  • Mobilisation des saisonniers (notamment dans les stations de ski) face à la mise en œuvre de la 2ème étape de la contre-réforme de feu l’assurance chômage
  • Condamnation implacable de prétendu projet par les plus hautes instances (conseil d’état, Sénat, instances militaires, instances de la protection sociale y compris les collèges employeurs…), qu’on ne peut soupçonner le moins du monde d’avoir un quelconque caractère révolutionnaire.

La liste ne peut-être exhaustive, ce projet ne trouvant, en dehors de l’élite actuellement au pouvoir, aucun point d’appui que ce soit dans le monde politique, syndicale, économique, administratif, étudiant, retraités, bref : citoyen

Et ce n’est pas en s’appuyant sur ces fidèles chroniqueurs des chaines infos, en faisant disparaitre le sujet des écrans comme on met la poussière sous le tapis que la colère s’apaisera.
Elle est présente sans discontinuer depuis plusieurs années (Loi Travail, puis Nuit debout, puis les ordonnances travail, puis la ZAD de Notre dame des Landes, puis les gilets jaunes, puis la loi de transformation de la fonction public et maintenant les retraites et la contre-réforme du bac).

Mais il s’obstine et s’étonne que le caractère démocratique et républicain de notre pays soit désormais interrogé.

Alors mes camarades, et ce n’est pas de la méthode Coué ou de « l’auto-conviction », la victoire est à notre portée il n’y là-dessus aucun doute.

Et de toutes façons il n’y a pas d’autre solutions ; la balkanisation de notre pays étant à travers toutes ces destructions et celles à venir (nouvelle phase de décentralisation notamment) l’objectif final, pour rester mesurée, que tout individu, qui plus est nous syndicaliste de la Cgt-FO issue de la résistance, attaché à notre République Une, Indivisible et Laïque ne peut que combattre.

À PARTIR DU LUNDI 17 FÉVRIER, LE PROJET DE LOI DE DESTRUCTION DE NOTRE SYSTEME DE RETRAITE ARRIVE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE.

POUR SE FAIRE ENTENDRE, ET PUISQUE LES MÉDIAS GOUVERNEMENTAUX CACHENT LA RÉALITÉ

RENDEZ-VOUS JEUDI 20 FEVRIER

DANS VOS VILLES OU SUR VOS LIEUX DE VACANCES,
POUR DIRE LE REJET DE CE PROJET DE RÉFORME DE RETRAITE ÉMANANT DE TOUTES LES COUCHES DE LA POPULATION
AFIN DE RÉUSSIR DE BELLES MANIFESTATIONS OÙ L’INDIVIDUALISME LAISSE LA PLACE À LA SOLIDARITÉ.

Homme poing leve

 

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
17/02/2020

Jules valles

IMPORTANT DERNIERE MINUTE :

LA SOUS-PRÉFECTURE DE REIMS, SI ELLE AUTORISE LE RASSEMBLEMENT ET LA PETITE MANIF CENTRE VILLE DE DEMAIN JEUDI 13 MARS

INTERDIT PUREMENT ET SIMPLEMENT, ET SANS AUCUNE EXPLICATION LES FLAMBEAUX

 

FAUT PAS QU’ON NOUS VOIT ?

ALORS ON VA NOUS ENTENDRE !!!

SIFFLETS, VIEILLES CASSEROLES, PERCUSSIONS, PRENEZ TOUT CE QUE VOUS POUVEZ POUR

FAIRE DU BRUIT

ET RENDEZ-VOUS DEMAIN 18H30 PLACE D’ERLON

 

À CHÂLONS, LA PRÉFECTURE, ELLE, N’A PAS INTERDIT LES FLAMBEAUX

RENDEZ-VOUS 17H30 MAISON DES SYNDICATS

 

MAIS ENTRE NOUS, DÉJÀ 2 « RETRAITES AUX FLAMBEAUX » (UNE DES SYNDICATS, UNE DE L’OFFICE DU TOURISME)

AUCUN DÉGAT

PAS UN FEU DE POUBELLE

 

IL EST OÙ L’ÉTAT DE DROIT ?

ELLE EST OÙ LA RÉPUBLIQUE UNE ET INDIVISIBLE ?

ÇA SERT À QUOI LES BEAUX MOTS ISSUS DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE AU FRONTON DES MAIRIES :
ÉGALITÉ - LIBERTÉ - FRATERNITÉ ?

IL EST OÙ LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME ET DES LUMIÈRES ?
Loudspeaker 309554 1280FAITES-VOUS ENTENDRE

Que fait-on ? On continue !

Cher(e)s camarades,

Voici le communiqué de l’intersyndicale nationale sur les suites de la mobilisation qui, si elle n’apparait plus médiatiquement, n’a pas pour autant disparue loin s’en faut puisque les provocations et la répressions ne font que s’accroitre.

C'est certain, cette gouvernance de notre pays joue aux apprentis sorciers et tirent sur l’élastique sans se souvenir que quand l’élastique cède on est toujours surpris !

Cette gouvernance de notre pays réprime, gaze, incarcère, bafoue les plus élémentaires droits de l’homme, quelque soit l’âge et le sexe.

Cette gouvernance de notre pays s’assoit, toute honte bue, sur des siècles d’histoire.

Des lumières aux conquêtes du Conseil National de la Résistance en passant par la révolution française et le front populaire, rien ne trouve grâce aux yeux de ses gestionnaires, rien n’a de valeur en dehors de la finance et d’un capitalisme sauvage.

Ici, un communiqué intersyndical du secteur de l’enseignement (il faut le faire savoir, ils viennent arrêter nos enfants au sein même des lycées de la République !) que je vous invite à lire.

Ci-dessous, étant mère de famille, forcément adhérente à une assos de parents d’élève, je pense aussi utile de partager avec vous l’appel reçu cette semaine de la part de la FCPE.
Ce n’est pas leur rôle premier et ce n’est pas leur habitude, mais la situation est telle, situation purement et simplement antidémocratique et anti-républicaine, que cette association n’a pas non plus d’autres choix que d’appeler à la résistance.
 


Fcpe logoNos enfants ne sont pas
des zéros !


La situation est intolérable ! Ça suffit !
La FCPE accompagnée d’une délégation d’élèves du lycée Eugène-Valin de La Rochelle (17) se rassemblera vendredi 7 février à 14h devant le ministère, place Jacques-Bainville à Paris, pour demander l’annulation de l’attribution de zéros pour 14 élèves lors de l’épreuve du 20 janvier dernier. Elle demande à être reçue par le ministre afin que sa requête soit entendue pour tous les élèves potentiellement concernés. La fédération invite tous les parents d’Ile-de-France et les enseignants à venir soutenir sa demande devant le ministère et les parents des autres départements à se rassembler pacifiquement à la même heure devant les rectorats et les établissements.


Rendez-vous vendredi 7 février
à 14h à Paris
et partout en France

France bleu homme logo   Des parents et des élèves manifestent  [...]
 


 

 

Pour notre département, l’intersyndicale rémoise s’est réunie dès ce vendredi matin, sur Chalons le bureau de l’UL se réuni avec sa nouvelle secrétaire, Sara, ce mardi.

Il est certain que nous entrons de nouveau dans une période un peu délicate en raison des congés scolaires qui, du fait des zones, se déroulent sur 4 semaines pleines.

Mais on a tenu, (et avec quel panache !) sur la période de Noël et on tiendra sur cette période avec en ligne de mire de grandes actions autour de la journée du 8 mars pour que les droits des femmes dépassent la bonne conscience de l’écriture inclusive.

Lors du bureau de lundi, à ma question : « que fait-on ? » vos élus ont répondu d’une seule voix : « ON CONTINUE »

 

En prévision donc sur Reims :

  • Mardi 11, distribution de tracts au centre-ville à 17 h, chaque organisation en apporte 250.
    Jeudi 13, retraite aux flambeaux à 18 h 30. La CGT en commande 300, les autres organisations en paient 50.
  • Vendredi 14,  action devant le rectorat à 14 h à l'occasion de l'arrivée d'une nouvelle rectrice, organisée par le secteur éducation. Idée d’un « flash mob »
  • Mardi 18, distribution de tracts place des Droits de l'Homme à 17 h, chaque organisation en apporte 250.
    Jeudi 20, manifestation à 10 h maison des syndicats.

 

Homme poing leve

 

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
09/02/2020

ACCULÉS...

Cher(e)s camarades,
 

ACCULÉS, ILS S’EN PRENNENT AUX ENFANTS
ACCULÉS, ILS TENTENT DE NOUS MUSELER
ACCULÉS, ILS COMPTENT SUR LA TERREUR

MAIS LA CLASSE OUVRIÈRE DIGNE ET COMBATIVE
NE RENONCE PAS
RÉSISTE, REVENDIQUE POUR MIEUX RECONQUÉRIR

Et pendant-là des primes sont données à des non-grévistes à la SNCF (2020 01 30 communique fo cheminotscommuniqué fo cheminots), des lycéens et des enseignants sont poursuivis, les CARSAT vont fermer,Se curite sociale comm des fe de rations cgt fo sud cfe cgc 28 01 2020 1 page 001 et même face à un suicide celles et ceux qui ont porté le cri de désespoir de la camarade Christine RENON sont sanctionnés.

clic inFOrmations : toutes consacrées à l’école et à ce qui s’y passe actuellement en termes de violence contre toute dissidence d’où qu’elle vienne.Enseignants, personnels de direction et même lycéens sont poursuivis, sanctionnés (Y COMPRIS POUR AVOIR PERMIS LA PUBLICITÉ SUR LE SUICIDE DE CHRISTINE RENON DANS LE RESPECT DES DERNIÈRES VOLONTÉS DE CETTE DIRECTRICE D’ÉCOLE), arrêtés, placés en garde à vue. Et ce sans information des parents, sans accès à un avocat.

Toutes Mes Amitiés Syndicalistes

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ
Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE
07/02/2020

Saez paroles

Manifestation du 11 janvier à REIMS

Prise de parole de la secrétaire générale de l'Union Départementale des Syndicats Force Ouvrière de la Marne.

 

Reims - 11-01-20 - udfo51

EDITO : « C'EST UNE GRÈVE DURE... MAIS ÇA TIENT ET MÊME ÇA S'ÉLARGIT ! »

Cher(e)s camarades,

Jeudi soir a encore eu lieu une manifestation sur Sainte-Menehould. Et ça, c’est factuel, cela faisait des années que ce n’était pas arrivé.
ALORS OUI ! LE PERIMETRE GEOGRAPHIQUE DES LIEUX D’ACTIONS S’ELARGIT

Comme vous le savez, la CGC a finalement choisi son camp, catégoriel mais du côté des travailleurs.
ALORS OUI ! LE PERIMETRE DE L’INTERSYNDICALE S’ELARGIT

Aujourd’hui à Reims, Roosevelt (lycéens et manifestants) ont bloqué le pont de Laon et les lycéens étaient à la manif.
Jeudi aussi, un blocage a eu lieu à Chalons, des tractages et des rassemblements sur Reims. Les enseignants en intersyndical en tutu ont « dansé » sur le lac des cygnes, des livres ont été jeté aux portes du rectorat et le rectorat envahit.
ALORS OUI ! LES ACTIONS SONT EN GRAND NOMBRE MEME DANS NOTRE PETIT DEPARTEMENT

Alors sachez d’ores et déjà que le VENDREDI  24 JANVIER, jour de conseil des ministres consacré à ce projet de loi, EST UN JOUR DE MANIFESTATION MASSIVE PAR TOUS MOYENS. Il faut qu’à Paris ils entendent la France !

Sur Reims a également été acté par l’AG d’après manif une sorte de retraite aux flambeaux (lampions) tel que proposé par l’intersyndicale nationale et la reprise des AG du matin (8h30).

Mais de tout cela nous aurons le temps de reparler...

A RETENIR :

Elargissement, renversement du pourrissement
(les municipales approchent et ça commence à «ronfler sérieux» du côté des «politiques»)

OBJECTIF : VENDREDI 24 JANVIER 2020
PARTOUT DES MANIFS HISTORIQUES
à la hauteur d’une mobilisation qui a déjà un mois et demi de vie intensive, et ça c’était pas gagné !

 

Toutes Mes Amitiés Syndicalistes

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
UNION DES SYNDICATS FORCE OUVRIÈRE DE LA MARNE

17/01/2020

Saez paroles

EDITO : « CAMARADES ! Si nous passons ce virage clouté par En Marche, MEDEF et CFDT : le retrait est gagné. »

Cher(e)s camarades,
 

Sans doute l’avez-vous entendu alors même que le mouvement de grève à durée indéterminé, manifestations massives et innombrables actions de toutes sortes ont démarrés suite à l’appel de l’UNSA RATP et repris et amplifié en le rendant interprofessionnel par le CCN de notre organisation, la Cgt-FO, la petite musique d’une victoire suite au retrait temporaire de l’âge pivot bat son plein.

Nul n’est dupe, le scénario était écrit. On a juste fait durer le suspens un peu plus longtemps. Sans doute pour tenter de rendre crédible le sketch.

Le souci, c’est que l’âge pivot n’est pas la revendication de l’intersyndical.
S’il fallait le rappeler, c’est le principe même de retraite par point qui est rejeté, le truc d’équilibre n’étant que de la « poudre de perlimpinpin ».

Le souci, enfin pas pour nous … c’est que déjà avant les congés, les appareils de la CFDT et de l’UNSA ont dit trêve … et que tout a continué et les journées des 9 et 11 janvier ont été de très très belles réussites.

Le souci, c’est que depuis hier nous avons appris que la fille de Brigitte Macron est une des avocate de la CFDT.

Le souci, c’est que les échanges de textos et tweets entre le cabinet Occurrence (officiellement chargé par les médias de compter en toute objectivité, sic !, les manifestants) et le mouvement en marche ont été publiés sur twitter et ils sont stupéfiants. (https://yetiblog.org/archives/7700)

Le souci, c’est que tous les jours un travailleur se suicide et je ne passerais pas sous silence le suicide JEUDI 9 JANVIER, date choisie par Maxime CHERRY délégué syndical FO au Centre Leclerc de Vandoeuvre-Les-Nancy et membre de la CA FO 54 pour faire ce geste sur son lieu de travail, en dénonçant les pressions managériales, un jour de révolte de la classe ouvrière.(https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-homme-s-est-suicide-ce-matin-au-centre-leclerc-de-vandoeuvre-les-nancy-1578738929)

Le souci, c’est que nul ne veut de ce projet de régression sociale, ce projet d’un retour à une société digne de Zola. Et ce ne sont pas des sondages d’instituts qui produisent ce qu’on leur commande et se trompent à chaque élection qui vont nous faire douter.

Alors ce matin même de nouveaux tractages ont eu lieu sur les marchés de Saint Anne et Jean Jaurès (Reims) afin d’appeler à une réponse d’ampleur les MARDIS 14 ET JEUDI 16 JANVIER, mêmes heures, mêmes lieux.

Et comme pour le cirque de la trêve, la seule réponse possible est de faire mentir tous ces oppresseurs et leurs zélés collaborateurs.

A ce titre voici le communiqué intersyndical qui est des plus offensif !

Extraits :

« (…) Les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, MNL exigent le maintien du système de retraite existant par répartition solidaire et intergénérationnelle et par annuité. Elles portent en commun des propositions pour améliorer les droits de toutes et de tous. Pour ce faire, il faut augmenter les financements assis sur les cotisations sociales et les richesses produites par le travail (…)»

« (…) C’est pourquoi nos organisations appellent à continuer et amplifier encore la mobilisation par la grève et les manifestations dès la semaine prochaine pour obtenir le retrait de ce projet et l’ouverture de véritables négociations sur l’emploi, les salaires, la fin de la précarité notamment étudiante, les cotisations et l’amélioration du droit à la retraite dans le cadre du système et des régimes existants. (…)»

Vous trouverez également à lire la réaction du bureau confédéral de notre organisation.

 

Et enfin vous pourrez lire ici l'appel du secteur de la petite enfance pour ce 14 Janvier (date sectorielle programmée il y a déjà quelques mois).
Le parcours de la manifestation sur Reims pour ce 14 janvier passera donc par le Lycée Libergier et par le rassemblement de nos camarades de la SPE et du CCAS de Reims.

 

Mes camarades, si nous passons ce virage clouté par En Marche, MEDEF et CFDT alors le retrait est gagné et nous ne serons pas une génération qui aura sacrifié ses enfants en cédant à la mitraille finance-média.

 

Amitiés Syndicalistes

 

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
12/01/2020

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures

EDITO : « CAMARADES ! IL NOUS FAUT TENIR, IL NOUS FAUT ÊTRE PRÉSENT, NOUS POUVONS VRAIMENT GAGNER. »

Cher(e)s camarades,
 

De provocation en provocation,

De mensonge en mensonge,

D’éléments de langage en communication,

Les jours se suivent et la colère enfle !

 

Tout d'abord voici une information de la FGF qui concerne l’ensemble des camarades de la fonction publique (sujet : catégorie active).

 

Vous trouverez ici

Et en remerciant les camarades « connectés » 2 infos qui donnent le moral et nous confirment que la résistance est bel et bien là :

https://www.nouvelobs.com/social/20200108.OBS23199/en-plein-v-ux-la-pdg-de-radio-france-sibyle-veil-interrompue-par-le-ch-ur-des-esclaves-de-verdi.amp

https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/video-reforme-des-retraites-caen-les-avocats-tombent-la-robe-devant-leur-ministre-6681101

 

Alors, pas de doute c’est maintenant qu’il nous faut pousser, pousser et pousser encore.

Aujourd’hui belle manif sur Reims avec des secteurs qui n’étaient pas encore présents. On a pu voir avocats et Air France, mais aussi de gros taux de grévistes dans les boulangeries industrielles.

Nombre de secteurs privés étaient représentés.

A Châlons blocage dès la fin de matinée et durant l’après-midi.

ON CONTINUE !!

 

ET DONC, Vendredi 10 janvier 2020 :
OPERATIONS TRACTAGE
 :

  • 8H45 PLACE ROYALE A REIMS : mobiliser pour les rassemblements du samedi 11 dans la marne
  • 17h PLACE DES DROITS DE L’HOMME (RDV parking cimetière)

Des opérations de blocage sont envisagées, pour leur réussite le nombre est vital, mais comme les réseaux sociaux sont très surveillés, les infos ne sont transmises aux militants que par texto et donc si vous voulez transmettez un numéro de portable.

 

Le reste dépend bien entendu de la réaction de la caste dirigeante mais sachez que d’ores et déjà la date du mardi 14 circule.


En effet, nous le savons, les moments que nous vivons sont déterminants. 40 Députés de la direction du pays France ont pris une petite distance, la campagne municipale à venir se rapprochant, la pression de celles et ceux qui comptaient bien avoir un retour sur investissement commence à se faire sentir.

Mais pas d’angélisme, pour celles et ceux qui cumulent sérieusement les jours de grève, la pression aussi est là.


Alors les journées de mobilisation, les manifs, les taux de grévistes, le nombre de secteurs professionnels en mouvement, les opérations de tractage, de blocage… tout concours au soutien et à faire démentir la propagande gouvernementale et médiatique.

C’est indéniable, le rejet de cette contre-réforme est ultra majoritaire, la responsabilité de cette grève historique est mise par l’opinion publique à charge du pouvoir.

La méthode Coué actuellement en boucle sur les chaines infos et relayées par la CFDT et ses satellites pour persuader tout le monde qu’il n’y a rien à faire, que la réforme passera, est un véritable échec.

Mes camarades, il nous faut tenir, il nous faut être présent,
NOUS POUVONS VRAIMENT GAGNER,
avoir la fierté d’avoir défendu notre héritage et la fierté de transmettre nos acquis,
nos droits collectifs aux prochaines générations !

 

Amitiés Syndicalistes

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
10/01/2020

EDITO : « MILITANTS NOUS SOMMES, MILITANTS NOUS RESTERONS, MILITANTS NOUS COMBATTRONS ! »

Cher(e)s camarades,

La reprise, et son lot de désinformations, sont là.

Et pourtant, hier a été une grande journée de mobilisation particulièrement sur Paris mais … pas une image ou presque !

La raffinerie Grandpuits est totalement paralysée mais … pas un mot dans les médias officiels ou presque !

Les « généraux » qui ont prêtés serment à cette gouvernance financière, tel le désormais très connu fonds d’investissement « BlackRock », sont récompensée et décorés les uns après les autres.

ET EN MEME TEMPS :

Tout d’abord, sachez que si votre UD est présente depuis maintenant plusieurs années sur Facebook et a largement développer son site, vous pouvez désormais nous retrouver aussi sur Tweeter et Instagram.

Dès demain lundi les travailleurs se rassemblent afin de préparer la journée de mobilisation du JEUDI 9 JANVIER  et échanger sur les initiatives locales que nous souhaitons prendre pour le SAMEDI 11 JANVIER.

  • Ce lundi aura lieu une intersyndicale, sur initiative de FO, au niveau départemental afin d’avoir un communiqué le plus large possible. Toutes les organisations de travailleurs ont été invitées. Une conférence de presse est programmée à 12h.

  • Sur Châlons, jeudi soir une intersyndicale a également eu lieu, toujours à l’initiative de FO, afin de définir un parcours et des actions  qui répondent à la volonté des militants et manifestants.

Le lieu de RDV et le départ de la manif reste inchangés : 10H Place de Verdun.
Le parcours est en cours d’élaboration et des actions sont en réflexion pour l’après-midi.

Affiche 9 01 v1

  • Sur Reims l’intersyndicale s’est réunie dès ce 2 janvier.

Les AG de 8h30 reprennent dès ce lundi 6 janvier en salle Jean Jaurès à la maison des syndicats.

Des séances de TRACTAGES sont prévues ce MARDI 7 JANVIER :


RENDEZ-VOUS POUR CELLES ET CEUX QUI LE PEUVENT DÈS 6H15 DEVANT LA MAISON DES SYNDICATS.
En fonction du nombre de bras nous déciderons combien et quels ronds-points nous faisons.

Les tractages devraient se clore vers 8h/8h30 là aussi cela dépend du nombre que l’on est.


MAIS SI VOUS NE POUVEZ PAS ÊTRE PRESENT DES 6H15 VOUS POUVEZ,
EN VOUS FAISANT CONNAITRE PAR RETOUR DE MAIL,
en laissant un numéro de portable,
ou au 06.84.23.00.65.
pour REJOINDRE les lieux de tractage.


Un SMS vous sera envoyé dès que les lieux de tractage seront définis.

Concernant la GRÈVE et la MANIFESTATION du Jeudi 9 janvier 2020, le parcours a été allongé et des prises de paroles sont prévues (devant la mairie).

 Heure et lieu de départ inchangé : 10 H 00 au 15 boulevard de la Paix à Reims.

 

Des rassemblements sont également prévus le Jeudi 9 janvier 2020 à 10H de façon très locale (Sézanne, Montmirail, Ste- Menehould) afin que TOUS LES TRAVAILLEURS (actifs, retraités, chômeurs) et les lycéens puissent exprimer leur rejet de la destruction de notre système de retraite, et au-delà de l’ensemble de nos conquêtes sociales issues de la résistance.

 

Le mensonge, la désinformation galopante, la répression... rien ne freine ici comme partout dans le monde, la volonté de dire stop aux diktats de la finance qui entend gouverner le monde.

MILITANTS NOUS SOMMES, MILITANTS NOUS RESTERONS

MILITANTS NOUS COMBATTRONS !

Faites-vous connaitre ! Même 1/4 h à tracter ça « rebooste » tant l’accueil reçu est positif.
Ce que les gens nous disent ne ressemble en rien aux reportages montés de toutes pièces.

L’entendre de vive voix fait vraiment le plus grand bien !

 

Amitiés Syndicalistes

Homme poing leveAffiche 9 01 v2

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
05/01/2020

EDITO : « Décidément la trêve n’est pas là et la réponse des travailleurs est des plus percutante ! »

Cher(e)s camarades,

Décidément la trêve n’est pas là. La réponse des travailleurs est des plus percutante.

Dans toutes les villes de France et de Navarre, dans nos petites villes de province comme dans les gigantesques métropoles, des actions se poursuivent qu’elles soient médiatisées ou pas.

Ainsi dans la marne :

et donc :

PROCHAINE ETAPE MAJEURE

pour assurer une reprise digne de la ténacité qui ce sera exprimée durant toute cette période de fête :

AG SUR LE PARVIS
CENTRE GARE REIMS

LE JEUDI 2 JANVIER à 10 H

Nous y déciderons notamment des lieux et heures des nécessaires tractages
(et concluant au vue de la réussite indéniable du 17 décembre dernier)
en vue de la prochaine grande offensive annoncée par FO et CGT 

 JEUDI 9 JANVIER 2020

A cet effet (manif des plus massives même si la ligne éditoriale d’une certaine presse marnaise visiblement affiliée à une OS en particulier, semble avoir quelques soucis de décomptage et de pluralisme !) ; vous trouverez ici le tract à diffuser le plus largement possible autour de vous que ce soit au sein de vos lieux de travail si vous n’êtes pas en congé, dans les boîtes aux lettres de vos quartiers et villages, ou partout où vous le jugez utile.

Aussi, vous pourrez lire ici le communiqué confédéral de soutien et d’information sur cette page de l’histoire de notre pays que nous vivons, communiqué qui appelle aussi bien entendu au 9 janvier.

Vous trouverez également ici le communiqué de FO Fédération des Finances ainsi que celui de la FD Chimie très engagée dans ce combat.

En effet, sans bruit, sans relai média, il vous faut savoir que les raffineries s’engagent dans le blocage dur les unes après les autres.

Ainsi la raffinerie de Grandpuits vient de voter en AG de grévistes blocage et reconduction pour rejoindre la raffinerie de Laréva et bien entendu celle de Feyzin.

Vous trouverez également ici un communiqué unitaire des organisations syndicales de la région parisienne qui synthétise parfaitement la situation et les revendications plus que légitimes portées par celles et ceux qui peuvent et qui osent encore le faire au sein d’une société ou si la violence d’état remplace peu à peu l’ordre républicain, la précarité renforce elle peu à peu la solidarité des travailleurs pour eux et par eux-mêmes indépendamment de centrales désormais désavouées publiquement par leur base car aux bottes du pouvoir.

Oui n’en doutons pas, ne nous laissons pas décourager par ces hordes d’animateurs de journaux et chaines d’infos tous à la main de la finance, 2020 peut être l’année des travailleurs. Cela nous appartient.

 

Amitiés Syndicalistes

Homme poing leveAffiche 9 01 v2

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
31.12.19

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures

EDITO : « LA TRÊVE N'EST PAS À L'ORDRE DU JOUR : GRÈVE JUSQU'AU RETRAIT ! »

Cher(e)s camarades,

Voici 2 Communiqués de Presse :

Comme vous le constaterez, la trêve n’est pas à l’ordre du jour et la date du 9 janvier pour démontrer dans la rue avec force que non décidément seul 17%, si on est gentil, des électeurs (1er tour des présidentielles) ont dit oui à toutes ces régressions sociales.

Donc PAS DE TRÊVE, loin s’en faut.

Et à ce titre lire le communiqué de la FEETS FO, (Fédération à laquelle nos camarades FO RATP sont rattachés) très très instructif d’autant que AIR France a déposé un préavis du 3 au 6 janvier.

Ainsi, les AG cheminots ont largement reconduits la grève et une grande journée est annoncée dès la semaine de reprise d’un grand nombre de travailleurs soit le JEUDI 9 JANVIER 2020 ⇒   Communiqué de FO CHEMINOTS

De ce fait, a été décidé ce matin de se revoir dès lundi 23 décembre afin de poursuivre des opérations d’informations et tout mettre en œuvre pour le 9 janvier 2020 et remette les pendules à l‘heure :
NOUS NE VOULONS DE LA RETRAITE DES MORTS.
NOUS NE VOULONS PAS D'UN SYSTEME À POINTS PAR NATURE INDIVIDUALISTE
ET DONC CONTRAIRE A UNE RÉELLE SOLIDARITÉ INTERGÉNÉRATIONNELLE ET INTERPROFESSIONNELLE.

Dans le paysage (et malgré la fermeture vous serez bien entendu régulièrement tenu au courant) :

  • Sur Chalons sont dans les tuyaux des tractages dès le dimanche 29 sur les centres commerciaux afin de mobiliser pour le 9 et rappeler la revendication portée très fortement par FO : NON AU TRAVAIL DU DIMANCHE
  • Sur Reims, et suite aux annonces d’hier de l’intersyndicale et de notre organisation, la programmation des actions a été revue. Dans les tuyaux, rassemblement sur le parvis de la gare le 28 décembre et reprise des tractages le vendredi 3 janvier sur le marché de Wilson ainsi que le dimanche 5 sur les marchés de Sainte-Anne et Jean-Jaurès (en lieu et place de ce dimanche).

Et n’oubliez pas, si l’accueil physique de l’UD est fermé du lundi 23 décembre inclus au vendredi 3 janvier inclus, une permanence est assurée via la messagerie  udfo51@force-ouvriere.fr

Amitiés Syndicalistes

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
20.12.19

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures

EDITO : « REPRENDRE NOTRE SOUFLE POUR REPRENDRE MASSIVEMENT DANS TOUS LES SECTEURS UN MOUVEMENT DE RÉSISTANCE ET DE RECONQUÊTE »

Cher(e)s camarades,

Ici, la déclaration de la Commission Exécutive Confédérale qui s’est tenue mercredi avant la bilatérale FO/1er ministre.

Nous sommes à cette heure, à ma connaissance tant les choses vont vite, dans l’attente des nouvelles annonces suite à la multilatérale qui se déroule actuellement.

Mais à cette heure toujours peu d’espoir sur le retrait.

D’abord le sketch de l’âge pivot et le pas de 2 avec le sieur Berger exfiltré de la manifestation parisienne.

Vous avez également l’appel intersyndical fait en suivi de la « monstrueuse » journée de mobilisation du 17 décembre dernier ainsi qu’un communiqué de l’Union Nationale de la santé Privée.

 

Enfin, voici le Communiqué de Presse relatif à l’augmentation du SMIC qui bien évidemment n’aura pas de coup de pouce.
Or le problème des retraites c’est bel et bien le problème du niveau des salaires.

Ainsi si les paysans ne cotisent qu’à hauteur de 14% alors que les cheminots cotisent à hauteur de 42% (et n’ont donc pas le même niveau de retraite) c’est bel et bien parce que 42% pour les paysans c’est impossible au regard de revenu d’une faiblesse sans nom (je parle pas ici des grands agriculteurs qui sont ce que les Auchan, Carrefour et cie sont au commerce de détail).

C’est donc bel et bien par une augmentation générale des salaires, pensions, une revalorisation du point d’indice sans le différencier et d’un coup de pouce au SMIC que les caisses se rempliront.

Le reste, tout le reste n’est que « poudre de perlimpinpin »

Alors oui la période en termes de mobilisation va être compliquée, profitons en pour reprendre un peu notre souffle et reprendre massivement et dans tous les secteurs un mouvement de résistance et de reconquête tel que nous l’avons collectivement porté lors du congrès confédéral de 2018 à Lille.

 

En attendant les tractages et information sont toujours à l’ordre du jour. Est envisagé Marché de Wilson demain (super accueil la semaine dernière) et marché de Sainte Anne et Jean Jaurès dimanche matin.

Salutations fraternelles

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
20.12.19

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures

EDITO : « PAS DE TRÈVE JUSQU'AU RETRAIT »

Cher(e)s camarades,

Ci-joint, un communiqué intersyndical suite à l’énorme journée de mobilisation d’hier et ce partout en France.
Si le ridicule ne tue pas, des chiffres aussi « granguignolesque » que ceux transmis hier continuent à décrédibiliser une peu plus les tenants de ce nouveau monde d’un « état en mode start up », dont le petit dernier a reçu une méga prime en partant de chez Auchan où il était DRH il y a à peine quelque mois.



Également ci-joint le 4 pages de l’UD 44 suite aux annonces de Philippe.

Il reste très éclairant et peut vous aider à convaincre autour de vous.Pdf red

Udfo44 pages grevesUdfo44 pages greves (3.03 Mo)


Parce que OUI la mobilisation va se poursuivre durant les congés afin de soutenir les secteurs en grève et notamment SNCF et RATP, afin de maintenir la pression et poursuivre notre travail d’explication et de décryptage de cette contre-réforme qui nous touchera tous qu’on soit du régime général ou d’un régime spécial, qu’on soit actif, chômeur ou retraité.


Sur Reims dès ce dimanche des tractages sur les marchés de Sainte Anne et Jean Jaurès.

Et enfin, ci-dessous 2 appels aux caisses de grève :


CHEMINOTS

« La Fédération FO des Cheminots a ouvert une cagnotte en ligne pour permettre les dons en solidarité aux grévistes d'une manière aisée, en voici le lien ci-dessous :

https://www.leetchi.com/c/je-soutiens-les-cheminots-en-greve

Ne lâchons rien, RETRAIT de la réforme par points !
Merci d'avance aux soutiens qui se manifesterons.

Fraternellement,
La Fédération »

 

RATP

« Chers(es) camarades,

Comme vous le savez, nous sommes engagés dans un combat dur et long sur la contre-réforme des retraites.
Tous les travailleurs de ce pays sont concernés par cette contre-réforme et pas seulement les régimes spéciaux.
Des actions ont lieux tous les jours par nos camarades militants et adhérents.
Les médias (très parisien) se concentre beaucoup sur la SNCF/RATP.
De nombreux salariés(es) aussi, font grève par délégation et soutiennent ce combat.
Les camarades de la RATP dépendent du périmètre de la Fédération des transports.
Ils sont en grève depuis le 5 décembre et cela devient très difficile moralement, financièrement.
C'est pourquoi j'ai demandé au DES de la ligne A du RER de mettre en place une collecte de soutien aux salariés grévistes FO de la RATP.
Vous trouverez ci-dessous le lien d'accès à la collecte.
1€, 2,5,10, 50€ voir plus sera toujours le bienvenue pour nos camarades.

https://www.leetchi.com/c/collecte-de-soutien-aux-salaries-de-la-ratp-en-greve-ouverte-par-force-ouvriere

Salutations fraternelles

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
18.12.19

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures


Comintersyndicalnat17dec19 page 001Tract 12 de cembre page 001

 

 

"La révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui en l'Homme est toujours à défendre"

A. CAMUS
Camus l homme revolte




"Il n'y a ni justice ni liberté possibles lorsque l'argent est toujours roi"

Camus a combat

 

 

Saez paroles

 

- Nom de Dieu ! C'est défendu de travailler, alors ?
- Oui ! cria Etienne, quand les camarades endurent la misère pour le bien de tous, c'est défendu de se mettre en égoïste et en cafard du côté des patrons. 

Si la grève était générale, il y a longtemps que nous serions les maîtres...

Germinal

La lutte paie

 

EDITO : Ils ont reculé sur les générations concernées, mais à la CGT-FO « ON NE LIQUIDE PAS NOS GOSSES »

Cher(e)s camarades,

Ça y est le voile est levé … sans surprise aucune.
Les réactions sont d’ores et déjà très nombreuses.

Ici la réaction de notre confédération ainsi qu’un communiqué de presse paru juste avant et intéressant A LIRE !
Ça fait du bien, juste et offensif !  

Ci-contre, le tract intersyndical de la Marne en réaction et pour diffusion massive dès demain 10 h 00 lors DE LA MANIFESTATION SUR REIMS et dans toutes vos entreprises, usines, services, administrations…

Jeudi 12 décembre, à l’issue de la manif sur Reims, une AG aura lieu afin de déterminer les actions à mener d’ici le MARDI 17 DECEMBRE QUI DOIT ETRE ENCORE PLUS MASSIF QUE LE 5 !

Ag reimsA été évoqué à l'AG interpro et intersyndicale de ce jour :

  • Sur type « barnum » lieu d’info place d’Erlon samedi Après-Midi, tractage devant les lycées de Reims,
  • TRACTAGE lundi 16 décembre tôt le matin sur Farman,
  • TRACTAGE lundi 16 décembre en cours de matinée sur les agences Pôle-emploi.
     

Maintien de l’AG du matin (8h30 salle Jean Jaurès au 15 bd de la paix) avec plus de convivialité : café, sandwiches les jours de manif, vin chaud …

 

Le soutien populaire est incontestable, les secteurs engagés sont en très grand nombre. Fo51 rien lacher

 

Ainsi, mardi dernier, et sans que cela soit exhaustif, on note la présence de la Métallurgie, CPAM, FGTA, CAF, Pôle-emploi, Transports, AG2R, Reims Santé au Travail, Ambulances, Commerce, Aide à Domicile, Social, Municipaux, ATSEM, Pompiers, Santé Public et Privé, Cap Emploi, Chimie, BTP, Poste et Communication, Retraité, Lycéens et Étudiants… et mes excuses à ceux que je ne cite pas.

Les raffineries sont toujours bloquées, les vols perturbés, de cela on ne nous parlera pas. Même côté force de l’ordre le ras le bol est là : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/reforme-des-retraites-des-crs-posent-le-bouclier-un-mouvement-qui-s-annonce-inedit-6648998

Alors pas d’hésitation, si notre seul bien est notre force de travail, c’est aussi toute notre force.

Si on ne travaille plus « y a pas à tortiller, y a plus de bénef », et ils ne pourront pas s’offrir de belles retraites par capitalisation. CQFD

 

Et n’oublions pas que sans FO nous n’en serions pas là : le 21 septembre a été un vrai succès et le CCN des 27 et 28 septembre a su prendre ses responsabilités de défense des travailleurs et d’un syndicalisme libre et indépendant.

Alors jeudi et mardi prochain TOUS dans la rue aux couleurs de FO et venez un peu sur les tractages (en général le matin et en fin d’après-midi).
En greve et dans la rue fo51

Ils ont reculé sur les générations concernées, mais à la CGT-FO...
«  ON NE LIQUIDE PAS NOS GOSSES »

 

Salutations fraternelles

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
11.12.19

« Dans la France abaissée, dans la République désemparée, c’est une marée lourde et visqueuse de la réaction qui monte. »

(Jean Jaurès, L’Humanité du 10 mai 1912)

J jaures


Tract 17 12 19 reimsTract 17 12 19 reims 02Tract 12 de cembre page 001

 

 

"La révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui en l'Homme est toujours à défendre"

A. CAMUS
Camus l homme revolte




"Il n'y a ni justice ni liberté possibles lorsque l'argent est toujours roi"

Camus a combat

 

 

Saez paroles

 

- Nom de Dieu ! C'est défendu de travailler, alors ?
- Oui ! cria Etienne, quand les camarades endurent la misère pour le bien de tous, c'est défendu de se mettre en égoïste et en cafard du côté des patrons. 

Si la grève était générale, il y a longtemps que nous serions les maîtres...

Germinal

 

Journal Régional 19/20 de France 3 du 4 décembre 2019 EXTRAIT : Interview de la secrétaire générale de l'UDFO51

Grève du 05-12-19 - Extrait France 3

EDITO : Une fenêtre s’ouvre pour les travailleurs, faisons souffler le vent de la révolte !

Cher(e)s camarades,

Je vous prie de trouver en pièce jointe et ci-dessous la résolution des syndicats et sections Force Ouvrière de la Marne réunis en Assemblée Générale le mardi 5 novembre.

Dans le cadre de la préparation de la mobilisation de l’ensemble des travailleurs à partir du 5 décembre, et afin de vous rendre compte de l’avancée des discussions, l’intersyndicale départementale a bien eu lieu le vendredi 8 novembre.

Vous trouverez donc ci-contre le tract intersyndical d’appel. Ce tract est une proposition de votre organisation.

Ce mouvement reconductible doit être le plus local possible.

Aussi, n’hésitez pas à nous informer des initiatives (AG, tractage, réunion d’info syndicale…) prises sur vos entreprises, établissements et administrations.

Les retraités ont prévu des distributions de tracts sur les marchés.

Sur REIMS, à l’issue de la manifestation qui reste traditionnelle, nous vous invitons à une Assemblée Générale afin de débattre des suites à donner, et ce dès l’après-midi, pour obtenir la reconduction sur les jours suivants partout où cela est possible. Et il y a de fortes chances, à 90%, que nous soyons en capacité de réaliser cette AG en intersyndicale. Les discussions sont encore en cours mais vont dans le bon sens.

Sur Châlons des opérations de blocage sont envisagées.

Bien évidemment les communications de votre UD vont revenir essentiellement sur les 3 semaines à venir sur ce 1er grand RDV, et je vous transmettrais toutes les infos locales au fur et à mesure qu’elles nous parviendrons.

Les tracts fédéraux et interpro étant en grand nombre, et parce que le local est privilégié, ils seront mis directement sur le site et publiés au fil de l’eau sur votre page Facebook. Mais là aussi n’hésitez pas à nous transmettre les communications de vos fédérations car contrairement à ce que pourrait laisser penser les médias, c’est aujourdhui l’ensemble des secteurs professionnels et des interpro départementales qui mobilisent pour faire tomber la contre-réforme MACRON/DELEVOYE/BERGER et entamer la reconquête de nos droits et de notre modèle social.

Nous le partageons régulièrement, nous le voyons à travers le monde, nous le voyons ici, ce « Système du Dieu Finance » et d’une « France en mode start up » est à bout de souffle.

Une fenêtre s’ouvre pour les travailleurs, faisons souffler le vent de la révolte.

Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
14.11.19


Tract intersyndical 05 12 19 fo chuChu reims barbecue du 05 12 2019

 

 

"La révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui en l'Homme est toujours à défendre"

A. CAMUS
Camus l homme revolte




"Il n'y a ni justice ni liberté possibles lorsque l'argent est toujours roi"

Camus a combat

Poing 4Mais n’en doutons pas, les travailleurs, la base, sont déjà en train de démontrer que malgré tout ce qui est fait pour les diviser (le privé contre le public, les actifs contre les retraités, les actifs contre les chômeurs, les actifs contre les étudiants, les femmes contre les hommes, les ouvriers contre les cadres, …) pour les terroriser, pour les intimider, pour les menacer, ils se retrouvent parce qu’ils ont bien compris que seul un mouvement unis et sur la durée peut les faire gagner.

Et que nous sommes, nous les travailleurs, encore et toujours les plus forts.Poing x2

Enfin une opportunité est là, concrète, manifeste, pour que la volonté des syndicats de notre organisation réunis en congrès à Lille en avril 2018, devienne réalité.

S’il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour déclencher la grève, E4b113a1 fe5e 43ea b57f f462b7c2b3c8il est indéniablement de notre responsabilité de militants d’être au rendez-vous, au risque qu’il se fasse sans nous.Foule protestation poing revolution affiche design 3890 323
Que dirions-nous à nos aînés, ceux-là même qui ont parfois laissé leur vie pour que nous ayons des congés, une retraite, une éducation ?

Denis kessler medef et le CNR

Alors, oui, TOUS ENSEMBLE le 5 décembre, puis le 6, puis le 7…

En greve et dans la rue fo51

Mes amitiés syndicalistes les plus fraternelles.
Sylvie Szeferowicz
Secrétaire Générale UDFO51

21/11/2019

si vous souhaitez faire des impressions des affiches ou de tracts d’entreprises pour appeler à la mobilisation n’hésitez pas à passer à l’UD

 

Greve fo

 

EDITO : Rentrée ! Préparons le Rassemblement du 21 septembre !

Cher(e)s camarades,

 

Quelques petites inFOs en cette veille de rentrée pas tout a fait comme les autres.
 

Il y aurait un recul sur la destruction programmée de notre système de retraite ??

Mais, nous, nous savons qu’avec un système par point l’âge de départ n’a plus aucun sens puisque chacun individuellement se « fait sa retraite », enfin s’il le peut…

Nous savons que plus personne ne saura, d’une année sur l’autre, quel sera le montant du point déterminé par le pouvoir !

Nous savons que dans les pays qui ont déjà ce système, les pensions ont été soumises à des baisses pour « sauver les banques » !

Nous savons que nombre de secteurs se préparent à l’offensive...

 

Nous savons et ils savent, alors ils ont trouvé la solution miracle : la concertation !!!

 

Mais visiblement cela ne fonctionne pas et le ministre de l’action et des comptes public a pu s’en rendre compte vendredi 30 aoùt dernier à la foire de Châlons-en-Champagne notamment face à notre organisation.

Cela ne fonctionne pas et les congés estivaux n’ont pas pu faire taire la colère.

Les mobilisations se sont poursuivis tout au long de l’été :

Les AG de rentrée s’organisent, y compris parmi les professions libérales, et les préavis de grève sont en cours de dépôt.

 

Préavis de grève aussi pour le Rassemblement Force Ouvrière du 21 SEPTEMBRE PROCHAIN afin de permettre à l’ensemble des camarades d’y participer.
 

Pour rappel, l’UD a réservé un car de 56 places au départ de Reims le 21/09/19.
Bus rouge udfo51
INSCRIVEZ-VOUS à l’adresse suivante : udfo51@force-ouvriere.fr

 

Alors n’en doutons pas, si cette contre-réforme patine, si le pouvoir se donne du temps c’est « parce qu’ils savent que nous savons ».

 

Amitiés syndicalistes  Homme poing leve

Sylvie szeferowicz
Sylvie SZEFEROWICZ

Secrétaire Générale
01/09/19 maj 10/09Web sylvie fo carte pub

 La lutte paieErnesto guevara le present est fait de lutte l avenir nous appartient



Annexe 2 circ n 122 2019 tract affichette retraite paris

Annexe 2 circ n 115 2019 affichette retraites stop pdf

Germinal extraits" Qu'on dise un peu si les travailleurs avaient eu leur part raisonnable, dans l'extraordinaire accroissement de la richesse et du bien-être, depuis cent ans ? On s'était fichu d'eux en les déclarants libres : oui, libres de crever de faim, ce dont ils ne se privaient guère."

Germinal

- Nom de Dieu ! C'est défendu de travailler, alors ?
- Oui ! cria Etienne, quand les camarades endurent la misère pour le bien de tous, c'est défendu de se mettre en égoïste et en cafard du côté des patrons. 
Si la grève était générale, il y a longtemps que nous serions les maîtres...


E. ZOLA
GERMINAL

Leon choubrac germinal zola 1840 1902 le cri du peuple

 

 

Symbol blood protest

"La révolte est profondément positive puisqu'elle révèle ce qui en l'Homme est toujours à défendre"

A. CAMUS
Camus l homme revolte


"Il n'y a ni justice ni liberté possibles lorsque l'argent est toujours roi"


Camus a combat

Date de dernière mise à jour : 01/04/2020