marne

Logo udfo51

MOTION DU 1 ER MAI 2019

Les Syndicats de l’Union Départementale de la Marne et leurs militants réunis en ce 1er mai 2019, jour de la Fête des Travailleurs, appellent l’ensemble de l’organisation à rejoindre clairement et sans ambiguïté aucune, tel que porté par les délégués des syndicats réunis en congrès confédéral à Lille en Avril 2018, le camp de la résistance.

Udfo51 resister revendiquer reconquerir jpg

Lire la suite

Info flash

SAMEDI 18 MAI 2019 : RDV Citoyen

 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS CITOYEN, jaune, rouge, rose, gilets, crayons…

SAMEDI 18 MAI 2019
REIMS – 13H BOULINGRIN

UNIS POUR QUE NOS REVENDICATIONS GAGNENT

Lire la suite

Rassemblement su 13 avril 2019

▒║RASSEMBLEMENT Samedi 13 Avril 2019 à REIMS - Place d'Erlon║░

Parce que
la liberté syndicale, la liberté d’expression, la liberté de manifester
ne peuvent co-exister avec les attaques majeures portées
aujourd’hui par des lois et injonctions liberticides

Lire la suite

Logo porte voix bas

Les enseignants mobilisés pour obtenir l'abandon du projet de loi Blanquer le JEUDI 4 AVRIL

Les enseignantes et enseignants se mobilisent face à la politique éducative, rétrograde et libérale, conduite actuellement à marche forcée au mépris de leur expertise professionnelle et déjà sanctionnée par l’ensemble de la communauté éducative.

Lire la suite

Snudi fo

TOUTES les communes de la Marne sont repassées aux 4 jours sauf une (Saint Brice Courcelles)

Snudi foLa section du SNUDI FO 51 INFORME

que toutes les communes de la Marne sont repassées aux 4 jours sauf une (Saint Brice Courcelles).

Lire la suite

Gif manif 5 fevrier

Gilets jaunes et syndicats ensemble à Reims, une première !

La CGT, Force ouvrière et la FSU avaient appelé à manifester dans toute la France ce mardi. Mais les syndicats n'étaient pas les seuls. Pour la première fois à Reims, des gilets jaunes se sont joints aux syndicalistes et autres militants politiques. Le début de la convergence des luttes ?

Lire la suite

E4b113a1 fe5e 43ea b57f f462b7c2b3c8

COMMUNIQUÉ DE l'UD FO de la Marne du 28/01/2019

Cher(e)s camarades,

 

Comme indiqué dans les dernières communications de l’UD, je reviens vers vous afin de vous informer sur l’avancée des mobilisations et la décision prise par la CE de l’UD Marne réunie lundi 28 janvier au soir.

Lire la suite

L est eclair valeo

Les salariés de Valéo s’opposent au licenciement d’un collègue à Reims

L'Est éclair : soutien au camarade de chez Valéo

Ça chauffe chez Valeo Systèmes Thermiques, rue Colonel-Charbonneaux. Dimanche midi, des salariés ont décidé de débrayer en soutien à un des leurs, membre du CHSCT et délégué du personnel Force ouvrière (FO), menacé de licenciement. Selon Jean-Louis Lenoble, représentant syndical pour FO au comité d’entreprise ainsi qu’au comité central d’entreprise, et secrétaire du CHSCT, ce salarié protégé ne fait qu’exercer son mandat en abordant des questions de sécurité et de conditions de travail, loin du « comportement de harcèlement auprès d’un membre du comité de direction » qui lui est reproché. Les grévistes, qui pourraient poursuivre le mouvement, contestent aussi la mise en place du comité social et économique, qui doit remplacer les anciennes instances représentatives du personnel.

Debrayage valeo philippe mercier

Reims. Débrayage des salariés de Valéo

Débrayage chez VALEO© Marie-Line Fournier - France 3 Champagne-Ardenne

Devant le site du sous-traitant rémois en équipements automobiles, cent pour cent des effectifs de l'équipe de jour ont débrayé. Une première journée d'action ce dimanche pour protester contre le projet de licenciement d'un représentant du personnel.


Par Juliette Poirier - 

De loin on aura pu croire à un rassemblement de gilets jaunes. Mais en se rapprochant, il s'agissait bien des salariés du groupe Valéo à Reims.

L'équipe de jour au complet s'est rassemblée malgré le temps maussade et pluvieux. Pour les accompagner et se réchauffer, un feu de palettes a été allumé. 

 

Debrayage valeo philippe mercier

© Philippe Mercier - France 3 Champagne-Ardenne



Leur action se veut solidaire envers un représentant du personnel, secrétaire général adjoint du CHSCT.

Ce dernier faisait l'objet d'un projet de licenciement pour avoir dénoncé certaines conditions de travail. D'après ses collègues, il aurait alerté à plusieurs reprises sa direction de problèmes liés à la sécurité au travail des salariés.

Les salariés contestent ce licenciement.

Lors d'une première procédure, le licenciement n'a pas été validée par l'inspection du travail.

Mais la direction de Valéo a fait appel. Une nouvelle procédure serait donc en cours. La personne concernée - le représentant du personnel en question- est à nouveau convoquée mardi 11 décembre prochain à Châlons-en-Champagne devant l'inspection du travail.

Les salariés doivent décider s'ils poursuivront leur mouvement de grève dans les prochains jours.