Mouvement de grève à la Sécu le 29 Janvier 2019

Dans un contexte de crise sociale où dans tout le pays les salariés, les retraités, la jeunesse expriment une profonde colère et se dressent pour obtenir leurs revendications, les seules réponses apportées par le gouvernement sont :

- La répression policière, à un niveau jamais vu, visant à mettre un terme à l’expression des revendications ; - L’organisation d’un « grand débat national » sous l’égide du Président de la République. Les Fédérations condamnent la répression et considèrent que ce « grand débat national » n’a pas pour objectif de répondre aux revendications des salariés, mais de permettre au gouvernement de mener à bien ses contre-réformes (retraite, assurance chômage, démantèlement de notre Sécurité sociale...).

Ce « grand débat national » ne répond pas à nos légitimes revendications. Les Fédérations n’ont pas vocation à y participer. »